Rénover une fenêtre PVC

Bien que la menuiserie PVC présente comme point fort d’être durable et de ne nécessiter que de peu d’entretien, il arrive que des moisissures se présentent à la surface. Il se pourrait aussi que la couleur du cadre se ternisse. La fenêtre PVC peut aussi s’abîmer, le vitrage peut notamment être cassé. Dans la suite de cet article, vous allez découvrir quelques bonnes idées pour rénover ses fenêtres PVC.

Peut-on repeindre une fenêtre en PVC ?

Il est tout à fait possible de rafraîchir la couleur de votre fenêtre PVC en ajoutant une couche de peinture. Ce procédé est idéal si vous souhaitez changer la couleur de votre fenêtre ou si le cadre présente des rayures. Du fait de la présence de plastique dans la composition du PVC, il ne faut pas choisir n’importe quel type de peinture. Pour réussir la peinture de votre menuiserie PVC, il faut commencer par appliquer une sous-couche afin que la peinture adhère bien. Une fois que vous avez rafraichi ou changé la couleur de votre fenêtre PVC, il faut renouveler régulièrement la couche de peinture. En effet, la peinture peut s’écailler étant donné que les fenêtres sont exposées aux diverses intempéries ainsi qu’à la chaleur.

Comment changer une fenêtre en PVC ?

Si vous souhaitez changer carrément de fenêtre PVC, on parle alors de  pose en applique d’une fenêtre. Comme son nom l’indique, les travaux consistent à poser la fenêtre en applique contre le mur extérieur. Le dormant va alors se reposer sur la partie débordante se trouvant à l’intérieur de l’appui. On utilise cette technique dans les constructions neuves. Pour remplacer les fenêtres d’une construction ancienne, on parle de pose de fenêtre en rénovation. Il consiste à installer de nouveaux vantaux et dormant, mais en gardant l’ancien dormant. Pour réaliser l’une ou l’autre, pose, il est préférable de faire appel à un spécialiste de menuiserie PVC. Avant de changer votre fenêtre PVC, il faut d’abord prendre les bonnes mesures pour éviter que la nouvelle fenêtre ne soit pas adaptée à la taille de votre ouverture. Il est à noter que la rénovation d’une fenêtre PVC peut aussi consister à remplacer le vitrage.

 

 

Partagez avec vos amis

Bien choisir sa fenêtre PVC

Les fenêtres en polychlorure de vinyle ou PVC sont de plus en plus utilisées dans les nouvelles constructions actuellement, surtout les maisons écologiques. Il faut savoir que la menuiserie PVC présente un bon rapport qualité-prix, affiche une bonne performance en termes d’isolation et ne requiert que peu de ressources naturelles lors de sa mise en œuvre. Les fabricants proposent actuellement une large gamme de fenêtres PVC, voici quelques conseils pour bien choisir sa menuiserie PVC.

Du point de vue forme

Les fabricants proposent plusieurs formes de fenêtres PVC à commencer par le modèle rectangle. La fenêtre PVC rectangle est un modèle très utilisé que ce soit dans les nouvelles constructions ou dans la rénovation. Vous avez le choix entre les modèles formés d’un ou de deux vantaux. Pour ceux qui souhaitent rajouter des ouvertures au niveau de la toiture, il existe le modèle avec une forme triangle. On peut aussi trouver des fenêtres PVC rondes, on parle d’œil-de-bœuf. L’ouverture de ce modèle peut se faire en basculant ou en oscillo-battant. On peut aussi trouver des modèles dotés d’une partie haute en arrondi, on parle de fenêtre cintrée.

Du point de vue ouverture

Les fabricants proposent divers types d’ouverture, le choix dépend du type d’habitation et de l’utilisation de la pièce où sera installée la fenêtre PVC. Pour commencer, il y a l’ouverture de la fenêtre à la française. Ce système est utilisé par les modèles à un ou deux battants, l’ouverture se fait à l’intérieur de  la pièce. Pour le système d’ouverture à l’anglaise, les vantaux s’ouvrent vers l’extérieur. Il y a aussi le système d’ouverture oscillo-battant, très utilisée par les systèmes de fenêtres traditionnelles. Il existe aussi le système d’ouverture à soufflet, utilisé le plus souvent dans les salles de bain. L’ouverture se fait vers l’intérieur, mais en partant d’un axe horizontal. Il y a aussi des modèles de fenêtre dont l’ouverture se fait de manière coulissante.

Du point de vue vitrage

Vous pouvez opter pour un vitrage simple quoique ce soit fortement déconseillé du fait qu’il présente un important pont thermique. Pour une bonne isolation, il vaut mieux choisir un double vitrage : phonique, thermique ou les deux en même temps. Vous pouvez aussi choisir le triple vitrage qui affiche une meilleure performance thermique, mais qui est l’équivalente du double vitrage en terme d’isolation phonique.

 

 

Partagez avec vos amis

Entretien des fenêtres PVC

Le PVC est un matériau isolant et qui peut résister aux chocs thermiques et aux intempéries. Par rapport aux fenêtres en bois et en alu, les fenêtres PVC affichent un bon rapport qualité-prix. Elles sont recyclables et affichent une bonne performance en isolation thermique. C’est un matériau qui peut durer jusqu’à 50 ans, toutefois il faut leur assurer un bon entretien. Dans la suite de cet article, vous allez justement découvrir quelques astuces pour nettoyer et entretenir ses fenêtres PVC.

Comment nettoyer les fenêtres PVC ?

L’avantage avec les fenêtres PVC c’est qu’elles n’ont pas besoin de traitements spécifiques. Pour nettoyer les fenêtres PVC, il faut éviter les solutions de nettoyage, car elles risquent d’éliminer la couche brillante de finition. Les fenêtres PVC ne doivent pas non plus être nettoyées avec des éponges abrasives. Si vos fenêtres sont vraiment crasseuses, il vaut mieux vous servir des produits de nettoyage spécial PVC. Dans un pur esprit écolo, vous pouvez aussi nettoyer vos fenêtres PVC avec un mélange de vinaigre et d’eau chaude que vous laissez agir quelques minutes avant d’essuyer avec un chiffon doux. Vous pouvez aussi nettoyer le PVC avec des lingettes pour bébé.

Les fenêtres PVC n’ont pas besoin de beaucoup d’entretien

Les fenêtres PVC ont la réputation de bien résister aux intempéries et se nettoient facilement. Bien qu’elles n’aient pas besoin de beaucoup d’entretien, il faut cependant procéder au nettoyage régulier des joints d’étanchéité. Il faut aussi penser à dépoussiérer de temps en temps les seuils des portes-fenêtres.

Pensez aussi à vérifier que les évacuations d’eau se trouvant dans le bas des menuiseries ne sont pas bouchées. Pour ce faire, il suffit de verser un filet d’eau dans la gorge d’évacuation. En principe l’eau doit s’écouler, dans le cas contraire, il faut éliminer les saletés qui se sont incrustées en vous servant d’un tournevis par exemple.

Il faut aussi lubrifier les paumelles, les gonds de fenêtres ainsi que les autres éléments métalliques qui composent la fenêtre PVC. Pour cela, procurez-vous des produits dédiés spécialement à l’entretien du PVC. Les cadres doivent être également nettoyés avec une solution nettoyante sans ammoniac ou tout simplement avec de l’eau et du savon.

 

 

 

 

Partagez avec vos amis

Comparatif entre fenêtre PVC et alu

Envie de changer de fenêtres dans un besoin d’esthétisme ou pour améliorer la performance énergétique de votre habitation ? Il faut savoir qu’à part les fenêtres en bois, il existe d’autres types de fenêtres comme les fenêtres en PVC et les fenêtres en alu. Quelles sont les différences entre les deux ? Les réponses.

En termes d’isolation

Le PVC affiche de bons résultats en isolation par rapport à l’aluminium. Que ce soit en termes d’isolation phonique ou d’isolation thermique, le PVC est bien isolant. Il présente aussi une bonne performance en termes d’étanchéité et de durabilité. Autant de raison qui font que les fenêtres PVC sont recommandées pour ceux qui veulent construire une maison passive. L’alu est aussi un bon isolant, toutefois il faut éviter les modèles d’entrées de gamme pour réduire les risques de ruissellement. En termes d’isolation acoustique, il y a risque de condensation et de ruissellement d’eau en cas de chocs thermiques.

Du point de vue esthétique

Le PVC est un matériau qui peut être personnalisé à souhait. Vous pouvez ainsi demander des fenêtres PVC au coloris de votre choix. Les fenêtres en alu dégagent une allure moderne et peuvent aussi être livrées dans divers coloris. Du point de vue esthétique, on peut dire d’une certaine manière que les fenêtres PVC et les fenêtres alu se valent.

Des matériaux écologiques

Le PVC autant que l’aluminium sont des matériaux écologiques dans la mesure où ils sont recyclables. Cependant, du point de vue mise en œuvre, la réalisation des fenêtres en PVC consomme moins d’énergie grise par rapport à la réalisation des fenêtres alu.

Au niveau du prix

Opter pour des fenêtres en PVC revient moins cher par rapport aux fenêtres alu. De plus, c’est un investissement qui dure dans le temps. En effet, les fenêtres PVC peuvent durer 50 ans et ne nécessitent pas d’entretien coûteux.

Les fenêtres PVC sont de plus en plus utilisées par les constructeurs de maisons passives. En effet, elles améliorent considérablement l’isolation de la maison, que ce soit thermique ou phonique. Toutefois, le PVC n’est pas adapté pour les grandes baies vitrées.

 

Partagez avec vos amis

Les atouts des fenêtres PVC

Dans les maisons anciennes, le bois était l’unique matériau utilisé pour réaliser les fenêtres et autres menuiserie. Pour les nouvelles constructions, on utilise de plus en plus le PVC. Dans la suite de cet article justement, vous allez découvrir les points forts des fenêtres PVC.

Les points forts des fenêtres PVC

Pour atteindre les normes des maisons écologiques, les spécialistes conseillent les fenêtres PVC. Il faut savoir en effet que le PVC est une matière particulièrement isolante. Par rapport au bois et à l’aluminium, le PVC est plus performant et permet de réduire considérablement les déperditions thermiques.

C’est également une matière écologique, il n’émet aucun élément toxique. Pour sa fabrication, on n’utilise que peu de ressources naturelles. Par rapport à la menuiserie alu, la fabrication de menuiserie en PVC consomme sept fois moins d’énergie. Le PVC est aussi un matériau recyclable, c’est pourquoi il est plébiscité par les écolos.

En termes de rapport qualité-prix, les fenêtres PVC sont intéressantes. Elles coûtent moins chères que les cadres en bois et en aluminium. C’est un matériau qui peut durer jusqu’à 50 ans, en plus il ne nécessite que peu d’entretien. C’est un point fort par rapport au cadre en bois qui doit être entretenu tous les deux ans ou encore par rapport à l’alu. Les fenêtres PVC présentent aussi l’avantage de bien résister aux intempéries, aucun risque de rouille ni de moisissure.

Prix des fenêtres PVC

Le prix des fenêtres PVC varie en fonction de plusieurs paramètres notamment le modèle choisi (1 vantail, 2 vantaux, à châssis fixe), le type de vitrage et sa dimension. Il faut aussi prévoir le coût de la main d’œuvre pour la pose de la fenêtre PVC. Pour avoir une estimation du prix des fenêtres PVC, sachez qu’il faut prévoir aux environs de 220 à 250 euros par m² pour l’achat et la pose d’une fenêtre à châssis fixe 60 cm x 60 cm. Pour une fenêtre en PVC à deux vantaux, il faut prévoir aux environs de 500 euros pour un modèle de 100 cm x 100 cm.

Pour réussir un bon investissement lors de l’installation de vos fenêtres PVC, il est conseillé de faire un comparatif des prix en ligne.

 

Partagez avec vos amis